×
 Page d'accueil  Blog Faq
Blog / Voyages

Comment louer une chambre à un particulier pour arrondir vos fins de mois ?

Rédacteur : nathalie Publication : 11/04/2017

 

La location de chambre de particulier à particulier via des sites d’économie collaborative tels qu’Airbnb, Pwiic.com ou Roomlala à le vent en poupe. Il s’agit d’un véritable phénomène de société. Nous ne parlons pas seulement de location de vacances entre particuliers, mais de tout type de location temporaire, pour par exemple des étudiants, pour une réception ou encore pour des évènements ponctuels. La location de chambres entre particuliers est 100% légale si vous respecter certaines conditions.

 

La croissance impressionnante des sites d’hébergements temporaires, de cohébergement et de location de chambre de particulier à particulier

Vous avez une chambre à louer ? Il s’agit d’abord d’une évidence économique. Le fait de pouvoir rentabiliser et arrondir ses fins de mois en louant une chambre à un particulier est très simple et permet sans trop se fatiguer de réduire le budget de votre loyer. Placer une annonce immobilière de location de chambre entre particulier prendra seulement quelques minutes et est gratuit sur la plupart des sites de location entre particuliers. Sur pwiic.com, votre location de chambre sera mise en ligne immédiatement et diffusée auprès de milliers de personnes.  Attention, il faut savoir que certains sites de location de chambre particulier à particulier prennent une commission assez élevée sur votre location de chambre. Renseignez-vous sur les conditions générales de ventes de ces sites avant de placer votre annonce, pour être certain de ne pas être déçu et surtout de demander un prix de location qui tient compte de cette commission.

 

Louer sa chambre à un particulier est-ce légal ?

louer sa chambre de particulier à particulier

Oui, louer sa chambre à un particulier c’est tout à fait légal en 2017! La législation est légèrement différente d’un pays à l’autre, mais les principes de bases sont les mêmes : louer votre chambre à un particulier est légal mais cela doit rester occasionnel. Cela ne doit pas devenir votre "profession" principale. Ainsi, si vous souhaitez louer une chambre à un particulier et que vous ne dépassez pas un certain niveau de revenu immobilier annuel, il n’y aura aucun problème. Il ne s’agit pas dans ce cas de concurrence déloyale faite à l’hôtellerie. La majorité ses sites de location de chambres de particulier à particulier vous préviennent dès que vous approchez la limite légale. Sur pwiic.com par exemple, les revenus générés pour vos locations immobilières entre particuliers sont disponibles dans l’onglet « mes revenus » de votre profil. Ainsi vous pouvez vérifier à tout moment si vous vous trouvez toujours dans la légalité. Si vous avez décidé de louer votre chambre à un particulier, que ce soit pour les vacances ou pour un évènement, vérifiez toujours que le site est certifié par le gouvernement. Ainsi vous êtes certain que le site vous donnera les bonnes informations et que vous restez dans la légalité. La législation évolue très vite en la matière, vu l'évolution importante de l'économie collaborative en Europe et la volonté du gouvernement d'encadrer ces nouvelles pratiques économiques. Les sites d'économie collaborative qui veulent rester dans la légalité, ont désormais l’obligation de vous informer correctement quant aux règles fiscales et sociales par type de revenu collaboratif généré. Si vous êtes sur un site de location de chambres certifié, il vous sera plus simple de comprendre si ce que vous faites est toujours légal ou non, et si la législation à évoluée ou non. C’est le rôle du site collaboratif, de vous informer en toute transparence, après chaque transaction.

 

location de chambre entre particulier

Dois-je louer mon logement entier ou puis-je louer uniquement une de mes chambres à un particulier ?

 

Vous pouvez louer tout ou une partie de votre hébergement à un particulier. C'est à vous de choisir en fonction de vos disponibilité. Si vous avez une seule chambre à disposition louez-là en indiquant cela dans votre annonce de location. Sachez toutefois que si tout l’immeuble est à louer par exemple lorsque vous êtes absent ou durant vos vacances, vous attirerez majoritairement des familles ou des grands groupes d'amis. 

 

Si vous ne louez qu’une seule chambre, vous avez des chances de trouver un étudiant intéressé, ou un couple qui recherche une location saisonnière pour une escapade d’un week-end ! Vous pouvez aussi louer les chambres séparément en fonction du type de locataire que vous souhaitez attirer pour votre hébergement. Sachez qu'il ne faut pas négliger le travail de maintenance entre deux locations. En général les locataires collaboratifs vous rendront votre chambre ou votre logement en ordre. Par principe, ils considèrent que ranger un minimum la chambre avant de vous la rendre, fait partie des bonnes pratiques d'une location entre particuliers. Mais malheureusement, il arrive que certains locataires fassent quelques dégâts. Dans ce cas, il faudra ranger, nettoyer ou réparer. 

 

 

louer sa chambre à louer

Sous-location : Puis-je louer une chambre à un particulier si je ne suis que locataire ? 

Si vous êtes propriétaire vous avez parfaitement le droit de louer tout ou partie de votre logement à un particulier. Vous pouvez louer une chambre pour une nuit ou pour plusieurs jours. Si vous n’êtes pas propriétaire, l’hébergement entre particuliers reste légal mais dans le cas d’une sous-location, le locataire principal devra obtenir l’autorisation du bailleur. Vous ne pouvez donc pas sous-louer votre chambre ou votre immeuble, sans que le propriétaire ne soit au courant et qu’il vous ait donné l’autorisation écrite. Cette autorisation peut être incluse directement dans votre contrat de bail. Vu que le phénomène est à la mode, vous pouvez tout à fait le prévoir dans votre contrat dès le départ. Si louer une chambre à un particulier ne fait pas partie des clauses de votre bail, vous devez écrire au propriétaire pour lui demander l’autorisation de sous-louer. Ne louez jamais votre chambre à un particulier, même pour une nuit, si vous ne disposez pas de cette autorisation écrite. Vous risquez de vous retrouver devant le juge de paix si le propriétaire le découvre. Ce dernier pourra prononcer la résolution du bail, voire même le versement de dommages et intérêts. Méfiance donc si vous n’êtes pas propriétaire.

 

Puis je échanger un service contre une location de chambre

Pourquoi pas ! Certains sites d’économie collaborative proposent d’échanger un service contre une chambre ou encore de s’échanger une chambre pour les vacances. Vous pouvez donc louer une chambre à un particulier à titre d’hébergement de vacances et en échange lui louer la vôtre. L’avantage est que votre maison ou immeuble est occupé durant votre absence. C’est aussi une excellente solution si votre budget vacances est limité. La location chez l’habitant à aussi l’avantage de vous faire rencontrer des personnes de la région et de "vivre réellement là-bas", sentation qu'il sera plus difficile d'obtenir si vous réservez une chambre dans un hôtel. Voici un des top arguments de tous les sites de locations de chambres entre particuliers ! cool

 

entraide entre voisins

Et la location de mobilier entre particulier. Comment ça marche ?

Si vous prenez goût à l’économie collaborative, sachez que vous pouvez louer des tas de choses à un particulier. L’économie du partage touche tous les secteur et oas seulement l'immobilier. Vous pouvez donc aussi louer du mobilier que vous n’utilisez pas, ou encore des outils. Le phénomène est très intéressant au niveau budget mais aussi au niveau écologique. Au lieu d’acheter une tondeuse, louer-là à votre voisin. Au lieu de laisser trainer vos objets dans un tiroir, partagez-les avec d'autres particuliers proches de chez vous. 

 

L’envol de l’économie collaborative !

Pourquoi la location de chambres ou d’objets entre particuliers ainsi que l’échange de services entre voisins a explosé ces dernières années ?

Il y a de nombreuses explications à l’essor de l’économie collaborative, qu’on appelle parfois à tort, l’Ubérization. L’économie collaborative cherche d’abord à réduire les intermédiaires. C’est plus économique, mais ce n’est pas tout. La crise de 2007 est une des causes du développement de l’économie collaborative, mais nous sommes également confrontés à bouleversement de nos idéaux de vie : un phénomène de non-hiérarchisation dans le domaine du travail, un accès à plus de liberté, une vie plus saine. C’est un sujet très complexe, et en pleine mutation. Envie de vous essayez à l'échange de service, la location de chambres, le partage de connaissance?  

Pwiic.com est un site d'économie plus qu'original. Découvrez cela tout de suite ici en live ! :)